Lélia Demoisy

 

Vit et travaille dans les Yvelines

 

Lélia Demoisy est diplômée des Arts Décoratifs de Paris en 2015 en scénographie, mais décide de se consacrer aux arts plastiques lorsqu’elle reçoit la bourse “Jeune talent” de la Fondation Mécène & Loire en 2016.

 

En 2014, elle rédige un mémoire d’étude traitant de l’idée de fusion avec la nature et va y joindre le récit d’une expérience personnelle d’immersion en solitaire dans une forêt canadienne en plein hiver. Ces recherches vont profondément la marquer et donner toute la ligne de son travail en tant qu’artiste plasticienne.

 

Privilégiant les médiums de la sculpture et de l’installation, Lélia Demoisy cherche à étudier notre relation à la nature et au vivant en tant qu’individu en recréant des expériences à vivre. Tout son travail tend à mettre en avant notre rapport corporel à la matière comme une donnée fondamentale de notre rapport au vivant.

 

Elle réalise des installations en extérieur qui contribuent à reconsidérer la nature environnante comme un peuplement d’êtres vivants telle l’installation lumineuse Intimité qui sera exposée puis adaptée à trois reprises dans divers lieux entre 2020 et 2021. La même année, une résidence à La Simone, sur invitation de l’association Art in nature, lui permettra de créer l’installation La belle mort.

 

Elle se joint également à des paysagistes pour travailler directement avec le vivant sur des installations pour Chaumont-sur-Loire (Prix spécial du jury, 2016), Lausanne Jardins (2019) ou encore Annecy Paysages (2021).